Lutter contre le mal de mer durant une croisière maritime

Nombreux sont ceux qui souffrent de mal de mer durant les croisières maritimes. Ce mal a tendance à rendre les vacances infernales. En général, ce sont les personnes qui souffrent de mal de voiture ou d’avion qui sont sensibles aux mouvements du bateau. Pour vous aider apprécier votre croisière, suivez les conseils suivants. Ils ont montré leur efficacité.

La prévention avant tout

mal de merTout comme le mal de transport, le mal de mer peut très bien être prévenu. Avant votre départ :
• éviter l’alcool, le café et les épices
• manger léger pour réduire les problèmes de nausées ou de vomissement
• éviter les plats trop gras qui risquent d’être difficiles à digérer.
On peut aussi limiter le mal de mer durant la traversée. Ainsi, il est déconseillé de lire et d’utiliser des jumelles en bateau. Cela entraîne un effort oculaire trop important pouvant conduire à une sensation de nausée.

Les remèdes pratiques

gingembreIl existe quelques remèdes naturels qui permettent de lutter contre le mal de mer. C’est le cas du gingembre sous forme de tisane ou consommé dans les plats. Le glavol est aussi réputé pour son efficacité contre le mal de mer.
Sinon, on peut aussi prendre des médicaments qui permettent de combattre le mal de mer comme le timbre Transderm riche en scopolamine, la Dramemine ou la Diphenhydramine. Mais attention, les médicaments peuvent conduire à un état somnolent.

Leave us a comment