Zoom sur les plus beaux sites naturels de la Vendée

La Vendée est un département situé à l’ouest de la France qui borde l’océan Atlantique. Cet emplacement géographique avantageux lui confère une végétation luxuriante et des eaux qui sont propices pour des découvertes autour du thème « au vert ». La Vendée a à son compte plusieurs stations balnéaires et des places historiques qui méritent une visite complète. En revanche, elle se targue aussi de nombreux sites naturels, dont quelques-uns des plus beaux ont été sélectionnés pour vous servir d’orientation dans cet article.

Le passage du Gois

Qui n’a jamais été impressionné par la rencontre des mers des deux côtés lors de la marée haute ? Grâce au spectacle de cet instant époustouflant, l’UNESCO a reconnu le passage du Gois en tant que patrimoine mondial. À l’origine, le Gois est une petite partie de cours d’eau, plus exactement de mer, où une traversée à pied s’impose pour rejoindre l’île de Noirmoutier depuis la ville de Beauvoir sur Mer.
Ce gué d’un peu plus 4 km de long est devenu un site protégé, et un véritable point d’attraction pour les visiteurs venus des quatre coins du monde. Le passage du Gois est un site naturel qui a vu se succéder les guerres de Vendée au début du XVIIIe siècle. Les chars des républicains y empruntaient leur chemin pendant la marée basse.

La pointe de l’Aiguillon

La pointe de l’Aiguillon est un site facilement accessible en voiture sur 8 km de parcours en partant de l’Aiguillon-sur-Mer. Elle se trouve à l’extrême sud de la côte vendéenne, et le paysage se caractérise par une combinaison de dunes, d’un terrain couvert de vase et d’une vaste prairie salée. Cette formation spectaculaire est issue des mouvements de la mer et du Lay.
Classée site protégé par la préfecture de la Vendée, la pointe de l’Aiguillon constitue un portail pour la découverte de la beauté de la Charente-Maritime et de la pointe de Saint-Clément. L’idéal est de vous y attarder pour une observation d’oiseaux en optant pour un séjour au camping Vendée. Vous pouvez par exemple réserver un mobil home sur https://www.campingdelocean.fr/ et effectuer une petite escapade vers ce site. Ce dernier abrite près de 80 espèces d’oiseaux migrateurs. Non loin de là se trouve la baie de l’Aiguillon et sa réserve naturelle qui convie également à une escapade.

La réserve naturelle des marais de Mullembourg

Les marais de Mullembourg sont classés réserve naturelle grâce à l’important nombre d’oiseaux qui y vivent. Les scientifiques dénombrent une importante diversité d’oiseaux marins et terrestres. Ce site marécageux constitue un refuge pour grande variété animale, car le milieu est riche en nourriture. L’on compte également plus de 160 espèces de plantes marécageuses qui éveilleront certainement la curiosité des amoureux de la flore. Les marais de Mullembourg s’étendent sur 48 ha, et conservent encore les résultats des travaux de transformation de terre en polder qui ont eu lieu au début du XIXe siècle.

Le marais breton vendéen

Les esprits aventureux apprécieront certainement le paysage qu’offre le marais breton vendéen. Ce site naturel préservé se démarque de la « beauté habituelle » où l’on admire une station balnéaire bordée de forêts. Une première vue sur le marais laisse apparaître un milieu dépourvu d’eau. Pourtant, une pleine immersion dans le site est récompensée d’une contemplation de charmantes prairies composées de petits canaux qui abritent une population d’anguilles et d’amphibiens nageurs.
Le temps d’une escapade en hiver, les visiteurs pourront y découvrir un paysage d’eaux stagnantes blanches qui se fondent dans la verdure des prairies. Le marais Breton Vendéen garde encore de rares habitations avec la toiture en chaume appelées « bourrines », autrefois construites avec une composition d’argile et de paille. Pour découvrir l’état original du village avec ces maisons authentiques, les visiteurs sont conviés à faire un saut à l’écomusée Daviaud.

La réserve naturelle de la pointe d’Arçay

La Vendée possède des îles, mais aussi des presqu’îles, dont une en particulier éveille la curiosité, la réserve naturelle de la pointe d’Arçay. Pour les touristes qui ont eu l’occasion de visiter les sites naturels de Mullembourg, de l’Aiguillon et de la Tranche-sur-Mer, ce site formerait la combinaison de ces trois lieux. Cette réserve est un refuge pour une importante population d’oiseaux, d’amphibiens et de poissons. Véritable référence en biodiversité dans la région des Pays de la Loire, la pointe d’Arçay est blottie au cœur d’une forêt de pins longeant la côte vendéenne.

Related Post

thumbnail
hover

Partez à la découverte ...

Vos enfants semblent connaître le Japon sur le bout des doigts sans y avoir jamais mis les pieds ? Pour combler leur passion, partez ensemb...

thumbnail
hover

Fêtes de fin d’ann...

La période des fêtes de fin d’année, les dépenses sont nombreuses, entre les cadeaux, les repas haut de gamme ou les restaurants q...

thumbnail
hover

Que vous réservent les v...

Quelle que soit la ville d’Autriche que vous souhaitez visiter, sachez qu’elle vous apportera beaucoup de satisfaction. Toutes l...

Leave us a comment